dimanche, 22 avril 2018
ArabicEnglishFrenchHindiItalianSpanishTurkish

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Plus de 600 médecins chinois envoyés au Niger pour traiter des millions de malades depuis 1976, un hôpital général de référence à Niamey

, le plus moderne de la sous-région, financé par la Chine, et divers dons de la Chine en matériels médicaux, la coopération médicale sino-nigérienne, de l'avis général des populations nigériennes, est l'une des plus fécondes et très pragmatique, sous des actions multiformes.

En effet, les liens de coopération entre le Niger et la Chine, notamment dans le domaine de la santé, datent de plus de 40 ans et continuent de se développer tous les jours à travers des réalisations diverses très appréciées par les autorités nigériennes. La Chine n'a jamais lésiné sur les moyens pour soutenir et aider le gouvernement et le peuple nigériens, reconnait-on à Niamey.

"A l'heure actuelle, les relations sino-nigériennes se trouvent dans la meilleure période de leur histoire", a déclaré vendredi dernier l'ambassadeur de Chine au Niger, M. Zhang Lijun, à l'occasion d'une remise de matériels médicaux à la population de Zinder (Sud Niger) offerts par la SORAZ (société de Raffinerie de Zinder), fruit de la coopération sino-nigérienne.

"Les fruits de cette coopération se trouvent dans presque tous les domaines tels que les infrastructures, le pétrole, l'agriculture, la santé, l'éducation, le sport, la culture et la formation", a-t-il ajouté.

Dans le domaine de la santé, notamment, d'importantes actions ont contribué à supplanter au plan symbolique la coopération médicale entre Niamey et Beijing.

C'est ainsi qu'on retient surtout les différentes missions médicales chinoises au Niger qui ont été longtemps le symbole de cette relation d'amitié entre les deux pays. Selon le l'ambassadeur Zhang, "depuis l'arrivée de la première mission médicale au Niger en 1976, environ 600 médecins chinois ont successivement travaillé dans le pays, traitant des millions de malades".

La dernière, la plus importante des missions médicales chinoises au Niger, composée de 37 médecins spécialistes très expérimentés, est arrivée à Niamey en février dernier pour servir à l'Hôpital général de Référence, un autre fruit de la coopération sino-nigérienne.

Cette mission qui va séjourner au Niger pendant douze mois, vient en effet renforcer les effectifs en ressources humaines et les capacités du personnel médical de l'hôpital à travers un transfert de compétences.

Cette une forte équipe de spécialistes chevronnés, avec à leur tête un chef de mission neurochirurgien ayant 33 ans d'expériences, apprend-on à l'ambassade de Chine à Niamey.

Ce qui a fait dire au Premier ministre nigérien Brigi Rafini, au cours d'une audience qu'il a accordée à la délégation, "merci à la République populaire de Chine et à son peuple".

Une équipe médicale complémentaire est attendue très prochainement au Niger pour une campagne de neurochirurgie et de cardiologie, annonce-t-on de même source.

Un autre symbole des plus illustratifs de cette amitié sino-nigérienne dans le domaine médical et sanitaire, a été incontestablement l'inauguration en août dernier dans la capitale nigérienne de l'Hôpital général de Référence, "le plus moderne de la sous-région, avec plus de 500 lits", selon le président nigérien Mahamadou Issoufou.

Mis en service il y'a moins d'un an, plus 3.000 consultations et environ 200 actes chirurgicaux y ont été réalisés. Il assure toutes les prestations pour les patients nigériens et des pays voisins, notamment en urgences, en cardiologie, les interventions chirurgicales grâce à un bloc opératoire comprenant 16 salles, les différents examens en laboratoire. Il est également doté de banque de sang, de services d'imageries, et de plusieurs salles d'hospitalisations.

Nanti de cet hôpital ultramoderne, le gouvernement nigérien a mis fin à toute évacuation sanitaire à l'extérieur par l'Etat de malades nationaux dont les cas peuvent être pris en charge sur place, au niveau de l'établissement.

De l'avis du diplomate chinois, l'hôpital a non seulement contribué à l'amélioration des conditions médicales de la région, mais présente aussi une plateforme d'échange pour les médecins nigériens et étrangers. "Nous avons tout lieu de croire que dans le future, avec les personnels plus performants et les équipements plus complets, l'Hôpital Général de Référence pourra encore mieux contribuer à l'amélioration des conditions médicales du Niger voire des pays voisins", a-t-il conclu.

En plus, la République populaire de Chine a plusieurs fois fait dons au gouvernement nigérien de lots de matériels médicaux pour l'amélioration de la santé des populations. F

Xinhuanet

Articles récents

21/04/2018, 01:48
pour-son-petrole-le-niger-va-rouvrir-son-ambassade-fermee-depuis-35-ans-a-yaounde Le Niger se prépare à lancer cette année les travaux de construction d'un oléoduc prévu...Lire plus...
21/04/2018, 01:45
une-croissance-de-5-2-attendue-pour-2018 À l’issue de la visite, qui visait à mener des discussions sur la deuxième revue du programme...Lire plus...
21/04/2018, 01:42
niger-issoufou-est-devenu-violent-et-brutal Seini Oumarou lui-même, devenu l’allié de la 25ème heure, sécheresse oblige, avait eu, on...Lire plus...
21/04/2018, 01:37
the-23-major-cities-with-the-worst-quality-of-life-in-the-world Mercer has released its Quality of Living Index, which looks at the cities found to provide the best quality of...Lire plus...
21/04/2018, 01:23
la-bei-finance-un-projet-d-alimentation-en-eau-potable-21-m Ce jour a été l'occasion pour le Président de la République du Niger de procéder...Lire plus...
COMMENT TROUVEZ-VOUS CE NOUVEAU SITE WEB?
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
Total des votes:
Premier vote:
Dernier vote: